Archive for the ‘Litténoirceur’ Category

Personne n’est mort

14/02/2009

Dans tes yeux y avait des miradors,
Et toi, petite fille, t’étais grimpée
Dessus. Et tu flinguais tout le monde
Sans bouger ton corps.

Aujourd’hui y a toujours les barbelés,
Mais t’as plus de munitions.

(Et personne n’est mort.)

Au dessus du vide

14/02/2009

Je pense souvent à ce toit d’école près du Palais de Justice, qu’on ne peut atteindre qu’en sautant au dessus du vide. J’imagine que je t’y emmène, qu’on regarde le soleil se coucher sur la ville. Qu’on s’est enfin retrouvé à en avoir le vertige, que tu m’emmènes tout au bord pour m’embrasser.

Et que je te pousse.

Huit cent grammes

05/02/2009

On a trouvé dans cette fille huit cent grammes d’or en poudre, tout le long de son intestin. Huit cent grammes collés sur les parois et qui ont empêché le processus de digestion naturelle. Les selles se sont durcies et accumulées. Elle a visiblement eu tellement mal qu’elle n’a plus pu bouger. Elle est restée dans un coin de la salle de bain environ deux jours, les mains tellement crispées sur le ventre qu’on y dénote des lésions d’automutilation profondes de quatre millimètres. L’infection s’est propagée jusqu’à la trachée pour une raison encore inconnue. L’œsophage s’est alors gonflé et a provoqué la mort de la victime par ce qu’il convient de nommer une  « asphyxie spontanée ». Le processus a été très douloureux et a pu durer entre une et quatre heures. Une couche de salive sèche a été prélevée sur la joue. Considérant que le corps a été retrouvé à la position horizontale, la joue plaquée contre le carrelage, on peut en déduire que la victime a sécrété le liquide salivaire en excédent considérable. On a également retrouvé des traces de grains d’or microscopiques sur les lèvres et sous les ongles de la victime. On constate aussi deux cent trente sept hématomes violents sur le crâne. Toutes les observations mènent à la conclusion suivante : prise d’une douleur atroce, la victime s’est fracassée le crâne plusieurs fois sur l’évier en porcelaine. En plus des huit cent grammes d’or trouvés dans les intestins, on a constaté la présence de trois grammes de plomb au niveau du cœur.

La victime n’a pas été identifiée.

Elle pourrait  être n’importe qui.